logo
logo

Situation géographique

Situation Géographique

Château Latour Ségur "Suites & Spa"

trait

Lussac doit ses origines à un personnage gallo-romain,
Luccius, qui s’installe dans la région
et y bâtit sa ville Luccianus au milieu des vignes,
dont le territoire détermine les premières limites du village.

Certains peuvent voir une autre origine du nom de Lussac, en la pierre des sacrifices, sur le tertre de Picampeau, puisque le terme gaulois "lukus" signifiait "bois sacré", c’est-à-dire lieu de rites religieux.

Son histoire

Lussac est dominé par le mégalithe gaulois du tertre de Picampeau, où se déroulèrent des sacrifices avant l’ère chrétienne. Quelques siècles plus tard, Lussac est détruit par les invasions barbares. Il faut attendre le XIIe siècle pour que les moines cisterciens remettent en valeur la région, permettant notamment la reconstruction de l’église. De nombreux domaines viticoles s’installent alors à côté de la villa de Luccius et l’Aquitaine anglaise permet de faire connaître les vins locaux jusqu’en Angleterre.

Lussac devient ainsi peu à peu une commune très convoitée à partir du XVIIe siècle notamment par les parlementaires bordelais qui y construisent plusieurs châteaux. La vie commerçante de Lussac participe également à son dynamisme. Elle accueille même jusqu’à douze foires par an à partir de 1834.

Un patrimoine naturel
riche en eau

En 2015, le Conseil national de villes et villages fleuris de France a attribué deux fleurs à la commune au Concours des villes et villages fleuris. La commune contient plus de 11 km de cours d’eau, comprenant principalement : le Ruisseau De Gendarme, le Ruisseau De Lavie, le Palais et le Petit Palais.

Son vignoble

Lussac est une commune proche de Saint-Emilion qui se signale très tôt par sa vocation viticole et la qualité de ses vins qui font sa renommée. Le Lussac-Saint-Emilion est un vin rouge sec, il rentre dans la catégorie du vin tranquille. L’appellation Lussac-Saint-Emilion fait parti des vins satellites de Saint-Emilion.

trait